Pourquoi l’islam interdit l’alcool , la sodomie et le lesbianisme ?

مقالة ذات صلة

Advertisment

آخر المقالات

ماهو حكم أخذ الأجرة على قراءة القرآن و إعطاء الأجر للقارئ أو الذاكر ؟

في العادة، يتمتع القراء بحق أخذ أجرة على قراءة القرآن، ويتم هذا بشكل شائع في المساجد وخلال المناسبات الدينية مثل حفلات الزفاف أو العزاء،...

هل يجوز الصيام على جنابة في غير شهر رمضان ؟ موقع وذكّر

الحمد الله رب العالمين والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ، أما بعد فكما جاء في السيرة عن النبي ﷺ بأنه مَنْ...

ما حقيقة ثبوت قصة رفع صوت زوجة سيدنا عمر بن الخطاب رضي الله عنه؟

الحمد الله رب العالمين والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ، أما بعد فكما جاء في السيرة عن النبي ﷺ بأنه مَنْ...
- Advertisement -

Question n°1 :

Pourquoi l’Islam considère-t-il la sodomie et le lesbianisme comme interdits ? Je sais qu’ils sont interdits, mais pourquoi ? Qu’est-ce que le Coran et la Sunna disent à ce sujet ?

Louange à Allah.

1/ Il ne convient pas à un musulman de douter un seul instant de la sagesse de la loi d’Allah. Il doit savoir que les prescriptions et les proscriptions divines reposent sur une sagesse parfaite et tracent le chemin droit, le seul dans le cadre duquel l’homme peut vivre dans la sécurité et la quiétude, et préserve son honneur, sa raison et sa santé, tout en étant en parfaite harmonie avec la nature dont Allah a dotél’homme.

Des athées ont tenté de remettre en cause les dispositions législatives de l’Islam. A ce propos, ils ont rejeté la répudiation, la polygamie et prôné la légalisation de la consommation du vin. Celui qui regarde les conditions de vie qui prévalent dans leurs sociétés, se rend compte de leur état de dégradation.

- Advertisement -

Quand ils ont rejeté la répudiation, ils l’ont vue remplacer par le meurtre. A la place de la polygamie, on a vu se substituer l’adoption de maîtresses. La législation de la consommation du vin a entraîné l’éclosion des vices et toutes sortes d’actes de débauche.

Le lesbianisme et la sodomie sont contraires à la nature humaine. Bien plus, même les animaux sont faits tels que le mâle est attiré par la femelle et vice versa. Celui qui s’oppose (à cet ordre) s’oppose à la nature.

La propagation de ces pratiques a entraîné l’éclosion de nombreuses maladies que ni l’Orient ni l’Occident ne peuvent ignorer. Le SIDA qui résulte de cette extraversion (sexuelle) détruit le système immunitaire chez l’homme. Ce qui suffit (pour montrer le caractère dangereux de ces pratiques). L’extraversion en question a encore entraîné la dislocation de familles, l’abandon du travail et des études pour s’adonner à ces pratiques extraverties.

- Advertisement -

Le musulman ayant reçu leur interdiction de son Maître, le Très Haut, n’a plus besoin que la médecine lui prouve que l’auteur de telles pratiques interdites par Allah subit un préjudice. Le Musulman doit être convaincu qu’Allah le Très Haut n’institue pour les hommes que ce qui leur apporte du bien, et les découvertes récentes ne font que consolider sa certitude et sa conscience de l’importance de la sagesse d’Allah le Très Haut.

Ibn al-Qayyim a dit :

1/ Le lesbianisme et la sodomie provoquent une détérioration contraire à la sagesse d’Allah qui se reflète à travers Sa création et Son ordre. La sodomie entraîne des dégâts innombrables. L’objet de cette pratique devrait préférer être tué plutôt que de la subir. Car il se laisse engager dans une détérioration irréversible ; il perd le sens du bien et la pudeur de sorte à ne plus avoir honte d’Allah ni de Ses créatures. Le sperme du sujet altère son cœur et son âme de la même manière que le poison se propage dans un corps. Il existe une divergence de vues sur la question de savoir si l’objet accèdera au paradis. Deux avis sont émis à ce sujet. Et je les ai entendus de Cheikh al-islam (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) les relater ».

2/ Sihaq et mousaahaqa signifie linguistiquement frottement ou écrasement. Dans l’usage courant, les termes renvoient au lesbianisme. Quant au Liwat, il signifie linguistiquement homosexualité masculine. C’est la pratique des gens maudits du Prophète Lotte (psl). Le verbe se conjugue comme suit : latata : il a commis un acte homosexuel à la manière du peuple de Loth. Dans l’usage courant, il s’agit d’introduire l’organe génital mâle dans l’anus d’un mâle.

Le Coran et la Sunna parlent de ces pratiques en ces termes :

a/ Le Très Haut a dit : Et Loût, quand il dit à son peuple: « Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n’ a commise avant vous? Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes! Vous êtes bien un peuple outrancier. » (Coran, 7 : 80-81) ;

b/ Il dit encore : Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Loût que Nous sauvâmes avant l’ aube, (Coran, 54 : 34). Le terme hasib désigne un vent porteur de cailloux. 

c/ Il dit aussi : Et Loût, quand il dit à son peuple: « Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l’ univers ne vous a précédés. (Coran, 7 : 80) et : Et Loût, quand il dit à son peuple: « Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l’ univers ne vous a précédés. (Coran, 29 : 28)

d/ : Et Loût! Nous lui avons apporté la capacité de juger et le savoir, et Nous l’ avons sauvé de la cité où se commettaient les vices; ces gens étaient vraiment des gens du mal, des pervers. (Coran, 21 : 74)

e/ : (Et rappelle- leur) Loût, quand il dit à son peuple: « Vous livrez- vous à la turpitude (l’ homosexualité) alors que vous voyez clair ».Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs? Vous êtes plutôt un peuple ignorant. Puis son peuple n’ eut que cette réponse: « Expulsez de votre cité la famille de Loût! Car ce sont des gens qui affectent la pureté. Nous le sauvâmes ainsi que sa famille, sauf sa femme pour qui Nous avions déterminé qu’ elle serait du nombre des exterminés. Et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle mauvaise pluie que celle des gens prévenus! (Coran, 27 : 54-58)

Question n°2

Pourquoi l’Islam interdit-il la consommation de l’alcool même en petite quantité ? Que dit le Coran à ce sujet ?

l’alcool qui rend indubitablement ivre puisqu’il contient des éléments qui annihilent le discernement. Un hadith dit : Tout ce qui rend ivre est du vin et tout vin est prohibé . S’il en est ainsi l’alcool est prohibé parcequ’il fait partie du vin consommé pour se divertir ou se distraire.

Il a été interdit par le Transcendant qui nous a informés que sa consommation implique un péché : Ils t’ interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: « Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, le péché est plus grand que l’ utilité ». Et ils t’ interrogent: « Que doit- on dépenser (en charité)? » Dis: « L’ excédent de vos biens. » Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez (Coran, 2 : 219) Si sa consommation implique un grand péché, il est interdit. Il est indubitable que l’alcool nuit physiquement et mentalement. Or Allah a interdit tout ce qui porte atteinte au corps et à l’esprit, et épuise la force. Et tout ce qui est nuisible à l’homme est interdit, compte tenu des propos du Très Haut : Ne vous tuez pas et Ses propos : Ne vous précipitez pas dans la perdition . C’est aussi parce qu’il s’agit d’un gaspillage de biens, de leur dilapidation. Ce qui entre dans le cadre des propos du Très Haut car les gaspilleurs sont les frères des diables; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur. (Coran, 17 :27).Quant à l’utilisation de l’alcool en dehors de la boisson, elle peut être autorisée à condition de se limiter à une petite quantité ou une solution sous forme de parfum pour les vêtements ou le corps. Car c’est un moyen de les préserver contre les mauvaises odeurs, pourvu de ne pas souiller les vêtements en question. Cet usage ne comporte aucun mal. Mais il n’est permis en aucun cas de boire de l’alcool.

Allah le sait mieux.

- Advertisement -

ترك الرد

من فضلك ادخل تعليقك
من فضلك ادخل اسمك هنا